Rencontre avec le secrétariat d’état des droits des femmes 14 octobre 2014 – Communiqué de presse

Logo StopHDRLe 14 octobre 2014, le collectif Stop harcèlement de rue a rencontré Claire Schmitt, membre du cabinet de Pascale Boistard, secrétaire d’État aux droits des femmes.

Suite au remaniement ministériel d’août 2014, nous avions demandé cette entrevue pour continuer la mise en place d’une campagne nationale contre le harcèlement de rue, initiée par l’ancienne équipe et pour laquelle nous avions été consultés.  Nous avons fait une proposition de campagne centrée sur la responsabilisation des harceleurs (rappel de la loi) et la prise de conscience des victimes du caractère anormal de ces situations.  Dans ce document, nous insistons sur la nécessité que le matériel soit appropriable par les acteurs territoriaux.

Cette proposition a retenu l’attention de Claire Schmitt, qui nous a assurés qu’elle nous contacterait dans la semaine du 20 octobre 2014 pour continuer le travail dans ce sens.

Si une camapagne gouvernementale à elle seule ne saurait régler le problème du sexisme dans l’espace public, la volonté politique du secrétariat d’État est encoourageante. Nous attendons donc une proposition concrète et resterons attentifs aux éléments auxquels nous tenons.

Stop harcèlement de rue, le 24 octobre 2014