Élections régionales 2015 : Stop Harcèlement de Rue interpelle les candidat-es

Communiqué de presse 26 octobre 2015

En décembre 2015, se tiendront les élections régionales. Les conseils régionaux, comme tous les pouvoirs publics, ont une responsabilité à agir pour l’égalité entre les hommes et les femmes.

Le gouvernement a annoncé en juillet un plan de lutte contre le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports en commun. Nous veillerons à la mise en œuvre des mesures proposées qui vont dans le bon sens et nous restons attentifs à ce que cela soit fait dans une dynamique de prévention du sexisme pensée par 3 entrées distinctes : en amont, pendant et en aval.

Stop harcèlement de rue a interpelle et rencontre les candidat-es en Ile de France et en région Rhône-Alpes Auvergne. Nous souhaitons savoir quelles sont les propositions de des listes pour traiter le problème du harcèlement sexiste dans l’espace public.

La compétence de la gestion des transports publics revient aux régions : il faut une politique ambitieuse de la part des conseils régionaux, pour que le plan national soit appliqué et amélioré. D’autant plus, le HCeFH préconise, au-delà de la mise en œuvre du plan national, une « action déterminée » des collectivités territoriales.

En Ile de France nous avons rencontré le Parti Socialiste le 25 septembre et nous avons rendez-vous avec Europe Ecologie Les Verts le 29 octobre. 

Bien évidemment, nous continuons nos actions militantes et d’éducation populaire dans les transports en commun : prochain rendez-vous à Paris le 27 octobre.

Retrouvez :

Le communiqué au format PDF ici