Des applis dans ta poche
contre le harcèlement

Voici un petit récapitulatif d’applis disponibles en France qui peuvent être utiles lors qu’on est victime ou témoin d’harcèlement de rue. L’équipe de SHDR a eu la chance de pouvoir rencontrer quelques-uns de leurs créateurs et c’est après concertation et moult réflexion que nous avons décidé de vous présenter ces quatre applis ci-dessous :

APP-ELLES

Cette application est entièrement destinée à la prévention contre le harcèlement de rue. Si on se sent en danger, on peut en appuyant sur le bouton « alerte agression » prévenir nos proches grâce à un sms qui leur envoie notre localisation et une photo. L’appli permet aussi de joindre des numéros d’aide et de se renseigner sur le harcèlement de rue et les associations qui en font la lutte.

Pour plus d’infos : www.app-elles.fr

COMPANION

Companion est une application qui nous vient des Etats-Unis. Elle permet aux contacts que l’on choisit dans le répertoire de notre téléphone de nous suivre tout le long de notre trajet grâce à la géolocalisation pour être sûr que nous allons bien. Si quelque chose venait à survenir (se mettre à courir, nos écouteurs se décrochent, etc) et que l’on ne donnerait pas de réponse dans les 15 secondes alors nos companions seront automatiquement prévenus.

Pour plus d’infos : www.companionapp.io

GASPARD

Avec cette appli, on peut prévenir nos proches comme des inconnus dans la rue qui disposent de l’application si jamais on se sent en danger. Pas besoin d’aller chercher son portable dans sa poche pour ouvrir l’application, il suffit d’appuyer 3 fois sur un petit boitier qui ressemble un insecte : Gaspard. Très discret, il renseignera votre géolocalisation à vos contacts et/ou aux autres utilisateurs.trice près de vous. Le petit boitier Gaspard coûte 29€.

Pour plus d’infos : www.operationgaspard.com

QWIDAM

L’application permet en premier lieu d’intégrer des communautés en fonction de nos affinités. On retrouve des groupes tels que discrimination et solidarité femme. Quand par la suite un utilisateur.trice se sent en danger, il peut envoyer une alerte ou un SOS pour avertir d’autres utilisateurs.trice dans le périmètre et ses amis utilisant l’application. Plus ceux-ci partageront de communautés plus ils se sentiront concernés et prêts à agir.

Plus d’infos : www.qwidam.com

TABLEAU COMPARATIF

comparatif_600

>>> Télécharger l’article au format PDF

 

7 février 2016